Plantes sans entretien : les atouts de l’Oranger du Mexique

Le Choisya Ternata ou Oranger du Mexique est une très belle plante aromatique en forme de buisson à feuillage persistant. Originaire d’Amérique du Nord l’oranger du Mexique a été découvert vers 1804 au Mexique et introduit en Europe vers 1825. Sa taille peut atteindre les 2 ou 3 mètres mais on le trouve facilement en pot dans des tailles inférieures.

 

L’Oranger du Mexique est une plante idéale pour habiller toute l’année balcons et jardins. Son beau feuillage persistant vous accompagnera dans toutes les saisons et même durant les hivers les plus rigoureux. En effet, sa rusticité lui permet de résister à des températures extrêmes jusqu’à -30°C. Ses feuilles sont légèrement odorantes au toucher.

L’Oranger du Mexique est également pourvu de belles floraisons. Deux fois par an, en avril-juin et septembre-octobre, l’Oranger du Mexique se part de très belles fleurs blanches qui se regroupent en bouquets. Les fleurs dégagent un doux parfum d’agrume qui a donné le nom d’ « Oranger ». Nectarifères, ses fleurs sont très appréciées des papillons et des abeilles.

plantes sans entretien majeur
Oranger du Mexique

Le Choisya Ternata, qu’il soit isolé, en haie ou en massif, ne requiert aucune taille particulière mais il est peut être préférable de lui donner une belle silhouette. Il fait parti des plantes sans entretien majeur.

L’oranger du Mexique ou le Choisya Ternata adopte naturellement une forme en boule, de forme assez homogène. Il prend rarement une hauteur excessive, cependant au bout d’un certain nombre d’années, certaines branches ne peuvent avoir que des feuilles à l’extrémité ou alors n’être plus en harmonie par rapport au reste de la plante, il est alors nécessaire de tailler.

Pour tailler un Oranger du Mexique, il est important de le faire après la floraison, en mai-juin. Il est possible de le tailler en avril que dans le cas où l’arbuste a été abîmé par de très fortes gelées ou par des verglas tardifs.

Alors comment tailler un Oranger du Mexique :

  • Pour couper une branche dégarnie, il est nécessaire de le faire à 50 cm de la base.
  • Pour couper les branches secondaires dépourvues de feuilles ou qui traînent sur le sol, il faut le faire à ras de la ramification.
  • Les branches qui sortent en hauteur de la boule de façon non esthétique sont justes à couper sur la longueur en question.

Voilà pour les grands principes pour tailler un Oranger du Mexique.

Vous trouverez le plus souvent l’Oranger du Mexique sous les déclinaisons Aztec Pearl ou Sundance dans vos jardineries. La principale différence réside dans le fait que l’Aztec Pearl est doté de feuille plus mince et que les fleurs avant de développer leur belle couleur blanche sont d’un rose irisé lorsqu’elles sont en bouton. Le Sundance a quant à lui la particularité d’avoir des feuilles moins vertes qui tendent vers le jaune.

Votre jardinerie en ligne monbalconparisien.fr a choisi l’Aztec Pearl qui est tout particulièrement adapté à l’environnement urbain. Retrouvez ici toute la sélection monbalconparisien.fr sous la dénomination de l’Intrépide Aztèque…

 

Le petit plus : l’Oranger du Mexique permet de faire des compositions florales originales. Pour cela, il faut couper les fleurs avec une très courte partie de branche et les faire flotter dans de l’eau qui dégageront dans votre intérieur leur agréable odeur d’agrume.

L’oranger est une plante sans entretien.

Les objets connectés rendent les plantes faciles d’entretien

La palette des objets connectés et communiquant avec nos smartphones et tablettes est grandissante. Les végétaux de nos jardins, balcons et intérieurs ne sont pas en reste, en effet 2015 voit l’émergence du phénomène de plantes connectées…revue des projets et objets proposés que nous rendent les plantes faciles d’entretien…

Nous avons tous été confronté au désarroi devant une plante en train de dépérir pour des raisons que nous ne nous expliquons pas, ou encore devant le choix d’arroser ou non une plante… Les objets connectés visent à nous aider dans l’entretien des plantes. Le précurseur est sans conteste la société française Parrot qui a présenté au Comsummer Electric Show de Las Vegas en 2013 son Flower Power. Capteur positionné à proximité immédiate de la plante Flower Power communique avec votre smartphone ou tablette afin de vous informer de l’évolution de quatre paramètres : la luminosité, la température, l’engrais et l’humidité. Vous savez ainsi si vous devez arroser ou non votre plante. 7000 plantes sont référencées dans l’application (sous IOS et Andoid) proposée par Parrot. Le Flower Power est proposé aux alentours de 49EUR par les jardineries en ligne et grandes surfaces. Avec un design un peu plus épuré et recherché Koubachi est un produit similaire développé par une société suisse. A noter que l’application développée pour Koubachi permet une utilisation sans capteur. Vous pouvez avoir accès à la bibliothèque de données sur les plantes ou créer des alertes en fonction de paramètres que vous aurez renseignés. Koubachi peut s’utiliser tant en intérieur qu’en extérieur ; néanmoins la connectivité devra faire l’objet d’une attention particulière dans le cas où vous disposez dans grand jardin afin de vous assurer que le capteur puisse communiquer en wifi.  koubachi+flower power

La société clickandgrow précurseur sur le sujet, propose également son produit Smart Herb Garden qui permet de faire pousser rapidement des herbes aromatiques en intérieur. Il suffit d’insérer des capsules dans les réservoirs prévus, les capteurs permettent d’identifier les besoins essentiels de la plante en nutriments, eau et lumière ; le dispositif alimente la plante et régule la lumière en fonction de ces paramètres. La société Prêt à Pousser qui proposera prochainement un système similaire nommé Lilo, produit doté de capteurs qui vous aideront à faire pousser en intérieur des aromates. Connecté, Lilo analysera son environnement et restituera les informations nécessaires à son utilisateur. Equipé d’un éclairage autonome par led, le dispositif modulera la lumière en fonction des besoins de chaque plante.

lilo+click and grow

Particulièrement adapté aux jardins, Edyn est un capteur connecté en wifi à votre smartphone qui vous informe de la teneur en humidité, lumière, température, nutriment et vous alerte sur les gestes à accomplir. Connecté à des bases de données météorologiques notamment, l’application développée par Edyn vous conseille sur les plantes les plus adaptées à votre environnement et adapte les conseils d’entretien en fonction des variations climatiques.

 

Prochainement dans votre jardinerie en ligne et surfant sur l’engouement pour les graines germées, la société Home to Nature a développé un germoir connecté qui analyse les besoins des graines et pilote de manière autonome la pousse des graines de manière optimale.

 

Enfin mention particulière pour le projet Ganymède développé par l’Ecole d’Ingénieur du Monde Numérique qui propose de doter les villes de plantes connectées afin d’analyser et de communiquer en temps réel des informations localisées sur la qualité de l’air, la température, la pression…

Le secteur est en pleine structuration mais les projets configurent d’ores-et-déjà ce que pourrait être très prochainement l’entretien des plantes pour balcon, jardins et bords de fenêtres…des plantes faciles.

 

 

 

jardinerie en ligne:monbalconparisien.fr remarqué…

Après presque deux mois d’activité monbalconparisien.fr a fait l’objet de deux articles sous forme de coup de coeur dans des blogs de tendance parmi les plus remarqués…revue de blogs…

Le 9 juillet, Ophélie, Blogueuse et Youtubeuse qui parle mode, beauté, bons plans et nouveautés sur son blog moicestophelie.com présentait son expérience de la nouvelle jardinerie en ligne monbalconparisien.fr.

monbalconparisien.fr

Ophélie a notamment choisi le pack Cave Tenace et Immuable, un romarin et une lavande de qualité premium livrés dans une caisse de vin retravaillée par monbalconparisien.fr. Ophélie a particulièrement apprécié le choix de contenants uniques et authentiques ainsi que de se voir proposer des plantes persistantes et résistantes. Parisienne, Ophélie a également été tout particulièrement séduite par le fait de n’être livrée que de la quantité de terre suffisante pour composer son pack…en effet à Paris l’espace est précieux dans les appartements !

Le 24 juillet c’est la blogueuse montpellièraine Julie rédactrice web du Petit Monde de Julie qui évoquait son coup de coeur pour monbalconparisien.fr. Dans un récit très personnel, Julie fait part à ses lectrices (et lecteurs) de ses souvenirs et expériences contrariées de jardinière urbaine…Julie a été séduite par la simplicité du site monbalconparisien.fr où lui est proposé de composer des packs (plante +contenant) en fonction des caractéristiques de son extérieur : ensoleillement, espace… Julie a choisi des pots en terre peints à la main d’un joli bleu méditerranéen avec les Golden Hair de monbalconarisien.fr.

monbalconparisien.fr

Julie a également choisi un Mag Tenace, Immuable et Grillé, un pack constitué d’une lavande, d’un romarin et de thym, réunis dans une caisse de magnum de vin transformée en jardinière par monbalconparisien.fr. Ce pack est particulièrement apprécié puisqu’il est se place en tête des meilleures ventes de monbalconparisien.fr sur les mois de juin et juillet.

3 4 5

Mon Balcon Parisien