Les objets connectés rendent les plantes faciles d’entretien

La palette des objets connectés et communiquant avec nos smartphones et tablettes est grandissante. Les végétaux de nos jardins, balcons et intérieurs ne sont pas en reste, en effet 2015 voit l’émergence du phénomène de plantes connectées…revue des projets et objets proposés que nous rendent les plantes faciles d’entretien…

Nous avons tous été confronté au désarroi devant une plante en train de dépérir pour des raisons que nous ne nous expliquons pas, ou encore devant le choix d’arroser ou non une plante… Les objets connectés visent à nous aider dans l’entretien des plantes. Le précurseur est sans conteste la société française Parrot qui a présenté au Comsummer Electric Show de Las Vegas en 2013 son Flower Power. Capteur positionné à proximité immédiate de la plante Flower Power communique avec votre smartphone ou tablette afin de vous informer de l’évolution de quatre paramètres : la luminosité, la température, l’engrais et l’humidité. Vous savez ainsi si vous devez arroser ou non votre plante. 7000 plantes sont référencées dans l’application (sous IOS et Andoid) proposée par Parrot. Le Flower Power est proposé aux alentours de 49EUR par les jardineries en ligne et grandes surfaces. Avec un design un peu plus épuré et recherché Koubachi est un produit similaire développé par une société suisse. A noter que l’application développée pour Koubachi permet une utilisation sans capteur. Vous pouvez avoir accès à la bibliothèque de données sur les plantes ou créer des alertes en fonction de paramètres que vous aurez renseignés. Koubachi peut s’utiliser tant en intérieur qu’en extérieur ; néanmoins la connectivité devra faire l’objet d’une attention particulière dans le cas où vous disposez dans grand jardin afin de vous assurer que le capteur puisse communiquer en wifi.  koubachi+flower power

La société clickandgrow précurseur sur le sujet, propose également son produit Smart Herb Garden qui permet de faire pousser rapidement des herbes aromatiques en intérieur. Il suffit d’insérer des capsules dans les réservoirs prévus, les capteurs permettent d’identifier les besoins essentiels de la plante en nutriments, eau et lumière ; le dispositif alimente la plante et régule la lumière en fonction de ces paramètres. La société Prêt à Pousser qui proposera prochainement un système similaire nommé Lilo, produit doté de capteurs qui vous aideront à faire pousser en intérieur des aromates. Connecté, Lilo analysera son environnement et restituera les informations nécessaires à son utilisateur. Equipé d’un éclairage autonome par led, le dispositif modulera la lumière en fonction des besoins de chaque plante.

lilo+click and grow

Particulièrement adapté aux jardins, Edyn est un capteur connecté en wifi à votre smartphone qui vous informe de la teneur en humidité, lumière, température, nutriment et vous alerte sur les gestes à accomplir. Connecté à des bases de données météorologiques notamment, l’application développée par Edyn vous conseille sur les plantes les plus adaptées à votre environnement et adapte les conseils d’entretien en fonction des variations climatiques.

 

Prochainement dans votre jardinerie en ligne et surfant sur l’engouement pour les graines germées, la société Home to Nature a développé un germoir connecté qui analyse les besoins des graines et pilote de manière autonome la pousse des graines de manière optimale.

 

Enfin mention particulière pour le projet Ganymède développé par l’Ecole d’Ingénieur du Monde Numérique qui propose de doter les villes de plantes connectées afin d’analyser et de communiquer en temps réel des informations localisées sur la qualité de l’air, la température, la pression…

Le secteur est en pleine structuration mais les projets configurent d’ores-et-déjà ce que pourrait être très prochainement l’entretien des plantes pour balcon, jardins et bords de fenêtres…des plantes faciles.

 

 

 

Un commentaire pour “Les objets connectés rendent les plantes faciles d’entretien

  1. […] 73% à privilégier internet comme source d’information avant de s’adresser à une jardinerie. monbalconparisien.fr avait d’ailleurs présenté cet été les principales innovations sur les obj…. Utiliser des objets connectés pour l’entretien des plantes pourrait faire penser à une […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Balcon Parisien