Plantes de balcon : attention aux excès d’eau

Alors que la France connaît une fin d’été très pluvieuse, monbalconparisien.fr souhaite rappeler l’importance du drainage dans l’entretien des plantes de balcon…

La première chose à avoir en tête c’est que beaucoup de plantes n’ont pas besoin de beaucoup d’eau. On serait surpris du nombre de plantes qui meurent du fait d’un arrosage trop fréquent en comparaison à un manque d’eau. Beaucoup de plantes se suffisent d’un simple arrosage de pluie (encore faut-il que la plante ne soit pas abritée par un auvent ou une avancée).

Il est possible d’aller sur monbalconparisien.fr  qui donne des conseils simples et une sélection de plantes de balcon qui ont besoin de peu de d’eau. Mais au-delà d’un arrosage inapproprié, des pluies abondantes peuvent nuire aux plantes. Il faut toujours avoir en tête qu’un excès d’eau est toujours plus préjudiciable aux plantes. Trop d’eau entraîne un véritable étouffement de la plante, son asphyxie avec un pourrissement des racines.

C’est pour cela que les pots sont percés d’un ou plusieurs trous, ceux-ci peuvent être de petites tailles car l’objectif est juste que l’eau de ne stagne pas au fond du pot, un simple filet peut éviter ce phénomène en cas de pluie abondante. En complément des trous, il est important de prévoir une couche de drainage, comme les billes d’argile. Les plantes de balcon et de bords de fenêtres seront ainsi débarrassées du phénomène d’eau stagnante.

Concrètement, selon la taille du conteneur les trous d’évacuation peuvent être de taille assez grande, dans ce cas, il est nécessaire de mettre une pierre, l’objectif est d’éviter que la couche de drainage n’obstrue complètement l’évacuation et empêche l’eau de sortir. Une autre option est de mettre un morceau de feutre non tissé au fond du pot.

Une fois cette étape passée, il faut mettre la couche de drainage c’est-à-dire des billes d’argiles ou des graviers, ou des morceaux de pots. Les billes d’argile ont les propriétés les plus drainantes. Cette couche doit être posée sur 2 à 3 cm d’épaisseur pour un petit contenant.

Au-dessus de cette couche de drainage, il est recommandé de poser, à la dimension du pot, un morceau de feutre non tissé (comme celui mis au fond si on a choisi cette option), ou de grillage plastique fin, cela évita que le terreau ne se glisse au milieu de cette couche de drainage.

En procédant ainsi, vous éviterez l’étouffement de votre plante en cas de fortes pluies, car vous savez maintenant que toutes les plantes ne riment pas avec arrosage fréquent !!

Pour échanger avec des passionnés  sur vos plantes de balcon et bords de fenêtres, vous pouvez également vous rapprocher de la Société Nationale d’Horticulture de France.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Balcon Parisien