Végétalisation urbaine : objectif 100 hectares.

La Mairie de Paris mobilise ses partenaires pour atteindre un objectif de végétaliser 100 hectares d’espaces bâtis d’ici 2020…

C’est sous le nom « Objectif 100 hectares » que la mobilisation parisienne autour du projet de végétalisation des espaces bâtis s’est lancé. L’objectif de la Mairie de Paris est double ; d’une part développer la végétalisation des murs et des toits, et d’autre part  déployer des projets d’agriculture urbaine. Deux appels à projets ont ainsi été lancés pour répondre concrètement à ces besoins. Ces projets seront mis en œuvre sur des sites proposés par la trentaine de signataires d’une charte « Objectif 100 hectares » signée avec la Mairie de Paris. Les signataires sont des acteurs publics, para-publics ou privés  parmi lesquels Monoprix, Bouygues Immobilier, l’Opéra Bastille, Eau de Paris, qui ont identifié dans leur patrimoine bâti des lieux susceptibles d’accueillir ces projets.

Ainsi nous pourrons dans quelques années voir pousser au coin de nos rues des oasis végétales comme celui réalisé par Patrick Blanc rue d’Aboukir à Paris.

végétalisation urbaine
Exemple de réalisation de mur végétal rue d’Aboukir à Paris (Patrick Blanc)

De même nos toits pourront se parer de végétaux, et devenir des toits vivants. L’exemple nous vient d’Allemagne et des Etats-Unis (Chicago est pionnière en la matière). L’avantage de ces toits végétaux est certain : protéger des chocs thermiques, retenir les précipitations. Ces toits pourront également accueillir des projets d’agriculture urbaine.

végétalisation urbaine
Les toits végétalisés de Chicago.

Si les toits peuvent avoir vocation à accueillir des projets d’agriculture urbaine, il en est de même des parkings ou autres espaces au sol. La jeune entreprise Agricool, teste actuellement la culture de fraises et tomates dans des containers. Cultivés sans pesticide et récoltés à maturités, les fruits et légumes bénéficient d’une meilleure traçabilité ; les transports sont par ailleurs  supprimés de la chaîne d’approvisionnement.

Par son concept visant à simplifier et rendre accessible la végétalisation des extérieurs urbains, votre jardinerie en ligne monbalconparisien.fr accompagne et s’inscrit également dans ce vaste mouvement.

Un commentaire pour “Végétalisation urbaine : objectif 100 hectares.

  1. […] a l’ambition de rendre accessible et facile la végétalisation urbaine dans un esprit chic et authentique. Merci Raymond est une marque militante qui s’engage en […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Balcon Parisien